Essai n°09-7.png

QUI SOMMES-NOUS ? QUE VOULONS-NOUS ?

En octobre 2019, avec plusieurs compagnons de route, nous avons décidé de nous lancer.

Nous lancer dans une aventure difficile, complexe, semée d’embûches. Une idée folle nous a trotté dans la tête : défendre le libéral-conservatisme au sein de la droite française.


La droite française, suite à l'échec de François Fillon à la présidentielle de 2017, n'est plus ce qu'elle doit être. Elle est prisonnière entre les relents sociaux-démocrates et travaillistes des chiraquiens ou des modérés sans colonne vertébrale, du socialisme national d'un Rassemblement National dont le programme économique et politique ferait rougir Georges Marchais et le PCF des années 70-80, et un souverainisme teinté de chevènementisme avec des partisans du Frexit ayant tous fréquenté la Robert Mugabe's School of Economics.


Puis à notre droite, se réveille la droite réactionnaire, refusant tout progrès et nostalgique d'une période qui n'a jamais été.


A gauche de l'échiquier politique, le progressisme sans tête accompagnée d'un écologisme politique avilissent les esprits et deviennent le politiquement correct.

Nous nous battons pour redresser la droite, pour apporter nos idées à sa reconstruction.

Nous nous battons contre les immobiles de la droite, qui ne pensent qu'à gagner des élections mais en pratiquant la même politique que la gauche.

Nous nous battons contre la droite réactionnaire et socialiste, qui mène notre camp dans le mur.

Nous nous battons contre le centre mou, qui va au grès du vent.

Nous nous battons contre la gauche, qui devient de plus en plus dangereuse.

Nous nous battons contre l'extrême gauche, de plus en plus totalitaire et violente.

Nous nous battons contre le progressisme, en ce qu'il a de plus mauvais, de plus malsain, et de plus déconstructeur.


Notre mot d'ordre la liberté.

La liberté de vivre selon ses choix.

La liberté de vivre des fruits de son travail.

La liberté de commercer, d’entreprendre.

La liberté de s'exprimer. 

Mais pour protéger cette liberté, il nous faut être les garants de la sécurité, de la justice.


Il nous faut également chérir ce que nous sommes, en tant que peuple et Nation.

Ensemble, relevons le défi de défendre nos valeurs.

Incarnons le renouveau de la droite !

 
Essai n°09-7.png

NOTRE CHARTE, NOS COMBATS !

1. Pour disposer du fruit de notre travail, nous demandons la diminution de tous les impôts et taxes et la refonte de notre système fiscal.
2. Pour la liberté de choisir notre école, notre régime de retraite ou de sécurité sociale, notre prestataire d'énergie, de transport, nous demandons une réforme des institutions visant à ce que l'État se concentre en priorité sur ses missions régaliennes.
3. Pour exercer pleinement nos droits de citoyens, nous demandons la simplification et la modernisation des procédures administratives.
4. Pour faciliter le travail et diminuer le chômage, nous demandons une grande simplification des normes et des différents codes juridiques.
5. Pour léguer à nos enfants un avenir prometteur, nous demandons que la lutte contre le déficit et la dette publique soit la priorité du gouvernement.
6. Pour la sécurité de chacun, nous demandons la tolérance zéro pour la grande délinquance et la criminalité.
7. Pour nous protéger du terrorisme, nous demandons que l’Etat lutte prioritairement contre le fondamentalisme islamiste.
8. Pour protéger notre culture, notre Nation, nous demandons que l’immigration soit réduite à un strict minimum en mettant fin au subventionnement de l’immigration peu qualifiée.
9. Pour perpétuer les valeurs qui ont fait la France, nous voulons conserver nos valeurs occidentales et nos racines chrétiennes.
10. Pour garantir la famille, nous souhaitons protéger le capitalisme familial contre l’égalitarisme, laisser libres les parents de l’éducation de leurs enfants et préserver les enfants des délires de la théorie du genre.
11. Pour que la prise de décision soit au plus proche du citoyen, nous souhaitons en finir avec le jacobinisme et aller plus loin dans la décentralisation tout en la redéfinissant.
12. Pour avoir une économie et une concurrence saines, nous souhaitons la fin du capitalisme de connivence et de la corruption.
13. Pour nous protéger d’un pouvoir politique despotique ou d’un gouvernement des juges, nous souhaitons des réformes institutionnelles.
14. Pour préserver la souveraineté de notre pays, nous souhaitons une refonte de la construction européenne en une coopération d’Etats souverains, une refonte de la BCE et de sa politique.
15. Pour coller aux nouveaux enjeux internationaux, nous voulons une nouvelle alliance internationale en préservant nos intérêts nationaux en priorité.